C’est sur les ruines d’une forteresse élevée par Foulques Nerra aux environs de l’an mil que le château de Jarzé est érigé au XVème siècle. A la fin du XVIIème siècle, l’édifice est encadré de jardins en terrasses composés de riches parterres de broderies. Le château est repris entièrement dans un style néo-classique au début du XIXème siècle après sa destruction pendant la Révolution Française.

Les jardins conservent leur structure mais sont réaménagés au début du XXème siècle par le paysagiste René-Edouard André. Ce dernier en respecte l'ordonnancement classique, tout en soulignant les axes principaux et aménage parterres, mails et tapis verts. En particulier, dans l'axe de la façade du logis, il aménage quatre terrasses descendant vers le sud.

à savoir

Le château de Jarzé est une propriété privée qui n’ouvre que rarement ses portes au public.