Propriété privée classée Monument Historique en 1942, le Parc du château, accessible au public, enchante par ses arbres aux essences rares et la déviation de la Ramberge qui s’écoule en cascade. Il renferme quelques arbres remarquables, dont un Ginkgo biloba, petit arbre originaire de Chine.  Par la position de son château, le choix et l’emplacement des diverses essences végétales, et la présence d’une grotte, le parc du château de Pocé rappelle l’atmosphère du jardin à l’anglaise à la mode aux XVIIIe et XIXe siècles. L’autre centre d’intérêt du parc est sans nul doute les sculptures qui ornent les jardins ; elles sont toutes issues du catalogue de la Fonderie Ducel dont les ateliers étaient basés à l’emplacement du parc actuel. À l’origine usine métallurgique florissante, elle se spécialise dans la fonderie d’art. Les trois statues du parc sont notamment des copies de sculptures qui ornent les jardins de Versailles. Finalement, l’activité cesse dès 1878 et la propriété est rachetée par la famille Bertrand en 1889, à qui l’on doit l’aménagement du parc tel qu’il est aujourd’hui

Le château de Pocé-sur-Cisse est une propriété privée qui n'ouvre que rarement ses portes au public